confiance en soi, estime de soi, amour de soi
Développement Personnel

Comment être son meilleur ami ? 4 choses à faire pour bien vivre seul afin de mieux vivre avec les autres.

 

 
« L ‘amitié avec soi-même est très importante, car sans elle on ne peut pas être amis avec quelqu’un d’autre dans le monde.» Eleanor Roosevelt

Il y a quelques semaines, j’ai fait un post sur mon mur Facebook qui disait littéralement d’être son/sa meilleur (e)  ami (e). Un commentaire qui a retenu mon attention me demandait comment cela était réalisable. J’étais surprise par cette question car pour, moi c’est quelque chose d’assez naturel être ami (e) avec soi-même.  C’est alors que je me suis intéressée de près à la question de l’internaute et quelles réponses je pouvais y apporter et je vous propose aujourd’hui quatre choses que vous pouvez faire d’après moi afin de devenir votre propre ami.
Une chose que j’entends souvent à propos de moi c’est « comment fais-tu pour pouvoir passer autant de temps sans la moindre compagnie ? et en plus tu l’air de toujours apprécier » je vous rassure, je ne suis pas une sorte d’ermite asocial qui vit sous une grotte, loin de là.  D’ailleurs ceux qui me connaissent n’ont qu’à confirmer ou infirmer mes propos en commentaires. Les sorties, font également partie de mon quotidien seulement, à mon humble avis, être accompagné comme condition pour être heureux est  une maladie dont personne ne devrait souffrir.

Déjà,  pourquoi c’est important d’être son propre ami ?

Son propre ami ? cela ne vous semble pas correcte pas vrai ? c’est sans doute parce que vous n’avez jamais pris la peine d’examiner et voir si vous êtes de bonne compagnie pour vous-même.
Même s’il est vrai qu’avec les amis nous pouvons rire, passer de bons moments, vivre des expériences exceptionnelles de partage, vous devez pouvoir trouver du temps où vous ne serez pas du tout accompagnés (et que vous apprécierez tout autant) pour les raisons suivantes :
–              Apprécier le moment seul: parfois juste apprécier le vide, écouter le silence est suffisant pour vous revigorer (et je ne dis pas ça juste pour la poésie). Essayez plutôt !
–              Prendre du temps pour soi : en vous retirant, vous pourrez avoir du temps pour prendre soin de vous et de votre environnement : ranger, faire des soins de visages, des gommages de la peau, lire un livre et même vous préparer votre repas préféré ;
–              Faire le point sur vos émotions : vous pourrez analyser votre ressenti. Notre rythme quotidien ne nous permet pas vraiment de nous interroger sur ce qui se passe là-dedans. C’est pour cela que de manière générale, il y a que la douleur physique (qui est à mon avis la résultante de signaux ignorés) la plupart du temps pour nous clouer à la maison dans notre lit.

Alors, à présent que nous avons fait le point, vous pouvez déjà dire si vous êtes votre propre ami (e). Si ce n’est toujours pas le cas, étant donné que vous connaissez maintenant l’importance d’être seul (e), voici quatre choses que je vous propose de faire afin de devenir votre propre meilleur(e) ami(e) :

1-       Vivez et profitez du moment présent

Je crois que ce point me concerne plus que quiconque (toujours à me demander c’est quoi la suite !). Il s’agit de vivre le moment présent, et d’en profiter au mieux. Un peu la maxime du Carpe Diem. Célébrer chaque moment et chaque action que vous entreprenez au lieu d’être dans le présent entrain soit de vous demander de quoi demain sera fait soit de regretter vos actions passées. Les inquiétudes ne vont pas résoudre des problèmes qui ne sont même pas encore survenus au même titre que les regrets n’effaceront pas vos actions passées alors à quoi bon ?
En gros, il s’agit d’être heureux pendant le voyage et non se dire que le bonheur se trouve à destination.
Quitte à profiter du moment présent et gérer chaque angoisse le moment venu. D’ailleurs, pourquoi angoisser ?

2-       Soyez bienveillant envers vous-même

Dites vous des choses agréables, faites-vous des compliments, évitez de vous juger durement lorsque vous pensez avoir commis une erreur. Prenez le temps de reconnaître votre douleur et guérissez-là vous même.  Je vous invite par ailleurs à lire l’article consacré à la bienveillance paru précédemment sur le blog ici.

3-       Gâtez-vous

Offrez-vous des cadeaux de temps à autre afin de célébrer une réussite, un obstacle que vous avez bravé ou même juste pour vous faire plaisir. Vous faire plaisir ! oui parce que vous le méritez, parce que vous êtes en fin de compte la seule personne à savoir ce qui vous plaît réellement.

4-       Faites une pause avec les TIC

Et ceci ne concerne pas uniquement les réseaux sociaux, mais aussi la télé, les jeux vidéos toutes ces choses qui prennent beaucoup de la place dans notre quotidien. Décidez d’une trêve pendant laquelle vous pourrez juste apprécier la vie avec vous-même, lire un livre, vivre et vivre !
Depuis l’année 2017, Je m’impose pendant les 25 premiers jours du mois de décembre une trêve réseaux sociaux. Je vous en ai d’ailleurs parlé dans un autre article dont je vous laisse le lien plus bas. Très souvent, dimanche est aussi un jour que j’aime appeler « journée social network free ».

« Commence d’abord par être l’ami de toi-même ; et tu ne seras plus jamais seul » Sénèque

En somme

Avoir des amis, cela nous rend sociable, nous aide à cultiver notre tolérance mais aussi nous permet de nous sentir aimé et exceptionnel aux yeux d’une personne (les vrais amis je veux dire), cependant être ami avec soi-même est une expérience encore plus exaltante en ce qu’elle nous permet de nous reconnecter avec nous et nos émotions. L’amitié avec soi-même nous aide à mieux nous comprendre et à terme à mieux communiquer avec le monde extérieur. être ami avec soi c’est donc aussi apprendre à être un meilleur ami pour autrui !

Et vous, pensez-vous être déjà dans une relation d’amitié avec vous même ? aimez-vous souvent passer du temps seul(e) ? laquelle de ces clés vous semble intéressante ?  Comment faites-vous pour éviter que les réseaux sociaux prennent une très grande partie de votre temps ?

gestion d'un blog

Sophia

admin@sophiakendrick.com
Traductrice-Rédactrice de profession, l'écriture est une grande passion pour moi. Je suis également intéressée par le Leadership Féminin ainsi que la mode et le style.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *