Une vie plus optimiste
Développement Personnel

Plus optimiste au quotidien : c’est possible 8 clés pour cultiver un optimisme réaliste et intelligent [Une vie plus optimiste partie 2/1]

Comment être plus optimiste lorsque la réalité au quotidien semble suggérer le malheur, la tristesse et les catastrophes de toute sorte me direz-vous. Pessimiste ou optimiste, tout est une question de point de vue en réalité. Nous partons du principe que, tout événement est neutre en lui-même. C’est notre perception, notre manière d’appréhender cet événement qui va faire qu’au final nous soyons complètement déprimé et découragé ou alors optimiste et résolument tourné vers l’avenir. Nous l’avons vu dans l’article précédent, tout n’est pas toujours rose. D’ailleurs inviter à une vie optimiste ne reviens absolument pas à vous inviter à fermer les yeux sur la réalité. Plutôt  de la voir avec des lunettes claires plutôt que des lunettes noires.

Un optimiste est une personne qui voit le bon côté des choses. Pour elle, le monde et les gens sont bons à la base. L’optimiste sait que même si parfois la vie nous met au-devant de situations éprouvantes, ce n’est pas permanent. Il a une attitude positive face à la vie et les difficultés. « ça n’as pas marché, pour cette fois.  Je n’ai pas échoué, j’ai appris. » . Dans son interprétation des événements, il privilégie la version souple, la moins extrême. Le Dr Martin Seligman, considéré comme le père de la psychologie positive dit ceci :

« la vie inflige les même contretemps et tragédies à l’optimiste et au pessimiste mais l’optimiste y résiste mieux. »

Soyez plus optimiste, entrainez-vous à une vision moins extrême de la vie. Plus vous vous mettez dans un état mental reflétant l’optimisme, l’attente positive et l’enthousiasme, plus vous avez des chances d’agir en conséquences et d’influencer les autres. Voici huit clés à considérer pour une vie plus optimiste .

 1)     Avoir une bonne routine du matin

Vous l’avez lu dans l’article précédent, le réveil à une influence notoire sur la journée. Si à la première sonnerie de votre réveil vous sautez du lit et débutez votre journée par la lecture, la prière, la méditation, l’exercice physique, la musique. Il y a bien de chance que vous partiez de chez vous fredonnant vos mélodies préférées prêt à passer  une excellente journée.

Créer vous une routine du matin qui vous correspond. Pensez à y insérez des activités qui vous procure une certaine paix d’esprit, important pour débuter sa journée. Plus difficile faire qu’à dire, sautez du lit dès la première sonnerie de votre réveil. Débutez votre journée sur une note positive.

2)    Trouver refuge dans les saintes écritures et la prière

Quel que soit le livre saint que vous lisez et le Dieu en lequel vous croyez.

La prière à un pouvoir que seuls ceux qui en ont l’ véritable expérience comprendront. Faites-en l’expérience, priez sincèrement, mettez des mots sur ce que vous ressentez. Vous vous sentirez tellement mieux après. Il y va de même pour les saintes écritures. Lire la sagesse qui s’y trouvera vous permettra de cultiver, la foi, l’espoir et l’espérance en de lendemain meilleurs.

 3)    S’entourer des personnes optimistes ; l’optimisme c’est contagieux

En effet, l’optimisme tout comme le pessimisme est contagieux. Si vous côtoyez des personnes qui ont tendances à voir le bon côté des choses, ça vous rendra service. Et puis personne n’a envie de vivre avec ces verres à moitié vides qui anticipent les catastrophes devant toutes les situations. Fuyez les grincheux,  faites-vous une nouvelle liste d’amis. Repartez sur de nouvelles bases en écartant les cyniques et ceux qui se plaignent à longueur de journée.

4)    être reconnaissant et pratiquer la gratitude

Le fait d’être reconnaissant pour ce que vous avez déjà vous garde dans une atmosphère de bonheur permanente. Soyez reconnaissant pour toutes ces petites choses qui vous donnent le sourire au quotidien. Listez-les afin de pouvoir les lire quand vous avez l’impression que tout va mal.

Si vous pensez que vous n’avez rien, regardez les chaînes d’informations évoquées dans la clé précédente. Au bout de 48 heures vous réaliserez la chance que vous avez de pouvoir manger à votre faim, boire à votre soif, aller travailler, aller à l’école, vivre dans un pays en paix.

la suite des clés dans le prochain article.

 

Commentez et aimez pour me faire savoir que vous êtes passé, si cet article a raisonné en vous, partagez afin d’aider quelqu’un d’autre. Surtout, restez #FLY#FirstLuvYurself !

Sophia

admin@sophiakendrick.com
Traductrice-Rédactrice de profession, l'écriture est une grande passion pour moi. Je suis également intéressée par le Leadership Féminin ainsi que la mode et le style.

Commentaires

Stella
mai 27, 2018 à 5:05

D’accord pour ces quatre premières clés, c’est ce que la nouvelle moi fait 😊



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *