quitter sa zone de confort sophia kendrick
Développement Personnel

sortir de sa zone de confort; pourquoi et comment?

« Les choses qui ne m’intéressent pas, je ne m’y essaye tout simplement pas ». Si vous me connaissez un peu, vous m’avez surement déjà entendu marteler cette phrase dans le passé. Ça a été le cas jusqu’à ce que je réalise que cette attitude à moi n’était ni plus ni moins une manière pour moi de demeurer dans ma zone de confort.  On veut tous y demeurer sans même le réaliser ; je vous ferai part de mon expérience dans un autre billet. Pour l’instant, intéressons-nous à cette fameuse zone de confort.

 

Qu’est-ce que la zone de confort ?

La zone de confort désigne un état dans lequel on se sent complètement à l’aise avec tout ce qu’on fait. Dans sa zone de confort, on se sent serein car on fait les mêmes choses encore et encore. Les situations, on les maîtrise, les gens on les connaît tous, tous ce qu’on fait nous est absolument familier ; on pourrait tout aussi bien anticiper sur les actions qui vont suivre.

La vie dans la zone de confort est tranquille, rien ne vous inquiète ni ne vous fait peur ; vous faites exactement les mêmes choses tous les jours, tous les ans.Vous n’éprouvez aucun désir de changement, aucune envie de vous dépasser car ce serait aller vers l’inconnu (ce serait sortir de votre zone de confort).

La vie dans la zone de confort est parfaite, vous avez le sentiment de tout avoir sous contrôle. Pourtant, croyez-moi, c’est une prison.C’est une forteresse que vous avez forgée, et qui vous empêche d’accéder aux possibilités infinies que vous offre le monde extérieur.

À quoi ressemble la vie dans la zone de confort ?

Se lever le matin, se brosser les dents prendre une douche et sortir ;

Prendre un taxi et même être bloqué dans les embouteillages tous les matins ;

Prendre votre téléphone et lire l’article que vous lisez en ce moment ;

Appeler votre mère ou votre amie et discuter au téléphone pendant des heures.

Ou dans des cas plus extrêmes :

Ne pas aller chercher du travail afin de pouvoir se plaindre ;

Faire un boulot que l’on déteste pourtant ;

Se plaindre du gouvernement et en faire la source de tous ses malheurs.

Au moment où vous effectuez ces actions, vous êtes dans votre zone de confort. Aucune de ces actions ne représente un défi pour vous de quelque manière que ce soit. Vous vous y atteler sans éprouver la moindre peur, pas de boule au ventre, pas de gêne : vous avez la situation absolument sous contrôle.

Le problème avec une telle vie, le problème lorsque vous évoluez dans votre zone de confort, c’est que vous posez absolument les mêmes actions encore et encore. Comment vous attendre à des résultats différents ?!

Vous posez cette question vous amènera tout de suite à vous poser celle-ci …

 

Que trouve-on Au-delà de la zone de confort ?

Au-delà de votre zone de confort se trouve ; votre zone d’apprentissage, votre zone d’inconfort, la terre promise. C’est là que la magie s’opère. Changer ses attitudes, observer, expérimenter, apprendre, se renouveler, changer (si vous l’avez remarqué, tout ce qui précède reviens à sortir de sa zone de confort). C’est tout ce qui vous attends au-delà de votre zone de confort. En plus,la zone d’apprentissage a ceci d’extraordinaire qu’elle prend les actions qui jadis se trouvaient dans votre zone d’inconfort et les fait entrer dans votre de confort.

La zone d’apprentissage est le lieu où évoluent souvent les passionnés. Car les passionnés ont la soif d’apprendre, le désir d’essayer et la rage de réussir.

Ce qui vous retient dans la zone de confort, c’est la peur. La peur du changement, la peur de l’échec, la peur du monde extérieur. Pourtant il va falloir considérer quitter la zone de confort malgré cette peur car ; la peur sera toujours présente. Il n’est pas question de ne pas agir en prétextant la peur. Et puis, à bien y penser, la peur a son rôle à jouer. La peur est là, elle fait partie de nous et n’ira nulle part. C’est en cela que la dépasser représente un défi !

Comment donc vaincre la peur, quitter progressivement sa zone de confort pour entrer dans la zone d’apprentissage ?

 

Quelles actions entreprendre pour quitter sa zone de confort ?

Pour sortir de sa zone de confort, il va falloir apprendre à agir, à entrer en action. Le malaise est là c’est clair, mais il va falloir apprendre à agir malgré la peur.

Commencez petit à petit au risque de vous sentir encore plus mal si vous commencez par vos plus grandes peurs. Aussi, au fur et à mesure que vous pratiquez les défis que je vous propose, pensez à vous féliciter. Pensez à célébrer vos victoires.

Autres choses qui vous permettront de vous sentir bien au cours de ce processus est de faire de la visualisation positive, ou même encore de vous créer un vision bord. (Il s’agit de mettre en image dans un endroit de votre maison, une image de ce à quoi ressemble l’objectif auquel vous souhaitez parvenir.)

Voici en outre, quelques exercices qui vous aideront à sortir progressivement de votre zone de confort :

Pratiquer une nouvelle activité ;

Sortir seul (e) et aborder des inconnus ;

Prendre plus souvent la parole en public ;

Avoir une vraie conversation de fond avec quelqu’un ;

Prendre la parole en public si vous n’en avez pas l’habitude ;

Vous confronter à une de vos phobies ;

Regarder chaque personne que vous croisez dans les yeux au moins pendant trois secondes ;

Organiser un événement et vous impliquer activement ;

Prendre la parole en classe, ou au bureau pendant une réunion ;

Dire non, si vous n’en avez pas l’habitude.

Voilà quelques exercices qui vous aideront à sortir progressivement de votre zone de confort. J’en ai essayé certains. J’ai également essayé d’autres défis plus en phase avec ma situation personnelle, et je vous en ferai part dans le prochain article qui y sera consacré.

Commentez et aimez pour me faire savoir que vous êtes passé, si cet article a raisonné en vous, partagez afin d’aider quelqu’un d’autre. Surtout, restez #FLY#FirstLuvYurself !

 

 

 

 

 

 

Sophia

admin@sophiakendrick.com
Traductrice-Rédactrice de profession, l'écriture est une grande passion pour moi. Je suis également intéressée par le Leadership Féminin ainsi que la mode et le style.

Commentaires

Stella
juin 5, 2018 à 4:06

Dire non , un vrai challenge pour moi .



Falta
juillet 9, 2018 à 11:12

Très édifiant comme article. Je comprends avec le temps que si je veux réaliser mes rêves, je dois sortir de ma zone de confort et tenter de nouvelles choses, repousser mes limites et découvrir une facette de moi que moi même ne connaissais pas.
En passant très beau style d’écriture ! Et merci beaucoup pour les conseils.



Giress Kenn
juillet 23, 2018 à 1:01

Cool! I need the doc



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *