Mes Chroniques

Je ne suis pas Claire de teint est-ce si grave ?

Je ne suis pas Claire de teint est-ce si grave ? La vérité autour des termes Éclaircissant, unifiant, blanchissant…

“J’ai encore noirci ces jours-ci!”voilà un commentaire qu’en regardant de plus près vous aurez comme moi entendu récemment. En effet, même si ce canon de beauté défini par l’éclat du teint a toujours existé, il est de plus en plus une priorité dans les critères de définition d’une “belle femme “. Le plus surprenant d’ailleurs étant que, cette différence jadis usité par la gente masculine à entièrement changé de cap. Lors d’un échange avec une fille sur la question des boutons qui me poussent de partout sur le visage, elle m’a répondu d’un air satisfait qu’il était normal pour moi d’avoir autant de boutons sur le visage car je suis “noir “. Je n’ai pas poussé la discussion plus loin car visiblement je n’étais pas au bon endroit pour des conseils beauté. Par contre, Cette dernière conversation m’as décidé à me pencher sur la question de teint avec toutes les nuances y comprisent que je viens partager avec vous ici .

Derrière ce désir caché (que nourrit chaque Lady tout au fond d’elle) de passer d’un teint plus foncé à une peau plus claire a émergé  une insidieuse industrie de cosmétiques avec une terminologie qui je crois n’est pas toujours très  clairement exprimée. Voici quelques exemples :

Unifiant

De l’anglais “brightening”, les produits de cette catégorie ne sont pas fait pour éclaircir mais pour uniformiser le teint. Ils sont souvent constitués d’actifs riches en acides de fruits, antioxydants et même des antipollutions pour réduire l’hyper-pigmentation et homogénéiser le teint.

Clarifiant

Les produits marqué “lightening” vont apporter de l’éclat et de la lumière à votre teint lorsque la peau est terne. Ils sont selon les experts destinés à débarrasser la peau de ses impuretés.

Eclaircissant 

“Lightening” est sans doute le plus populaire de tous d’autant plus qu’en français le mot “éclaircissant ” n’as pas encore fini de causer des dégâts sur la peau de mes Ladies. D’abord, il est pratiquement impossible de traiter une tâche post boutons sans l’éclaircir. À ce titre, les produits dans cette catégorie vont très souvent éclaircir les zones sombres où il y a surproduction de mélanine. Malgré la polémique autour des produits dit éclaircissant, il convient de noter que derrière cette expression on peut trouver des produits d’excellentes qualités surtout ceux qui respectent la norme européenne.

Blanchissant 

Le “whitening”est clairement une dépigmentation   volontaire. c’est dans cette catégorie que se retrouve de nombreuses Ladies de nos jours. Le blanchiment prive la peau de sa protection naturelle contre les rayonnements ultraviolets du soleil l’exposant de facto au vieillissement et à des cancers parfois irréversibles.

Il est important de souligner que, même si les différents termes semblent inoffensifs, décider d’utiliser un produit classé dans l’une de ces catégories relève premièrement d’un  désir de modifier l’état de nature  c’est-à-dire notre couleur de peau.  Maintenant que tout est dit et que l’amalgame entre les différentes catégories est mis au clair, il revient à chaque Lady de décidé si de tels risques valent la peine d’être couru simplement pour paraître plus clair. Pour ma part, j’ai essayé de rester objective dans le jugement des cosmétiques concernés car ce sont en fin de compte des décisions personnelles.

Merci d’avoir pris du temps pour me lire rendez-vous très bientôt, en attendant demeurez #FLY#FirstLuvYurself#FLY

Sophia

admin@sophiakendrick.com
Traductrice-Rédactrice de profession, l'écriture est une grande passion pour moi. Je suis également intéressée par le Leadership Féminin ainsi que la mode et le style.

Commentaires

Stella
mai 27, 2018 à 3:47

Très intéressant cet article.
Si je puis apporter une contribution, pour moi c’est pas toujours une décision personnelle vue que les sociétés de cosmétique n’indiquent pas toujours la totalité des produits contenus dans les gammes de toilettes et aussi elles ne font pas toujours des tests objectifs (par exemple : un produit va être tester sur 50 femmes seulement et sur une courte durée.)avant de mettre ces produits en vente conclusion les consommatrices que nous sommes toutes en font les frais(acnés,eczéma,dartre, dépigmentation irrégulière).



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *