Développement Personnel / Se Connaitre

TEMOIGNAGE—MA RENCONTRE MANQUÉE AVEC L’AMITIÉ

L’amitié est un sentiment d’affection, de sympathie sincère envers quelqu’un. Telle est ma définition personnelle de l’amitié.

Je suis merveille et aujourd’hui, je partage avec vous mon expérience quant au thème de l’amitié. Personnellement Je dirai que je n’ai presque pas si je peux me permettre de le dire un(e) ami(e). Sinon je ne ressentirais pas ce manque ou je ne serais pas à la recherche d’un confident quand j’ai le cœur en feu. 

Enfant, j’étais une fille de barrière comme on le dit vulgairement. Toujours enfermée à la maison, je n’avais par réellement l’occasion de sortir et être avec des jeunes de ma tranche d’âge en dehors des heures au lycée. Mes journées se résumaient ainsi à aller au lycée puis rentrer surtout de bonne heure car avec mon père, la ponctualité était de rigueur. J’avais cependant l’occasion de traîner un peu au quartier quand on m’envoyait faire une course.  

J’étais entourée de gens qui ne voyaient en moi que cette fille naïve et timide. Du coup à la base de la plupart de mes relations était l’intérêt car en toute humilité, j’avoue que dans la vie j’ai un esprit de partage très développé. J’avais dans ma vie des personnes qui profitaient juste de mon mode de vie. Beaucoup prenaient ma nature pour une faiblesse et se contentaient de me flatter afin d’obtenir un peu plus. Je voyais cependant très clair dans leur jeu !   Je ne pouvais pas compter sur eux en cas de réel besoin mais je m’accrochais à eux parce que je déteste la solitude. 

Je me souviens d’une amie en particulier…je blêmis juste en y repensant. Mes parents étaient beaucoup occupés par le boulot du coup en journée j’étais libre de recevoir qui je voulais à la maison. Je m’arrangeais à ce qu’elle ne manque de rien; repas garanti, je lui offrais des balades, piscines et bien plus. Je lui faisais aussi énormément confiance. À cette époque, je lui ai fait la confidence que j’avais l’habitude de soutirer l’argent à mes parents. J’expliquais exactement comment je procédais puis où je gardais l’argent en question. Je n’avais pas forcément conscience de la gravité de mon acte parce que je me disais ce sont mes parents. Avec le temps, j’ai voulu multiplier cet argent et une de mes amies m’a proposé d’acheter une moto et faire tourner comme activité. Tous ceux que je considérais comme ami étaient au courant de ce projet mais la fille en question, qui était plus proche de moi et à qui je faisais le plus confiance, a fini par voler cet argent et a disparu. 

Au secondaire, j’ai été à l’internat ou j’ai réalisé que vivre totalement à huis clos n’étais pas facile. Notre quotidien était organisé en clans. J’ai trouvé des clans déjà formés et j’ai pu m’intégrer grâce à des nouvelles avec qui nous avons aussi formé notre clan. 

Mais, très vite l’amitié s’est dissoute pour une histoire de garçon dont je vous épargne les détails.  Mon tort dans l’histoire à été de médire sur l’une d’elle. En réalité, je n’ai pas été capable de lui faire des reproches directement alors j’ai plutôt méchamment raconté ce que je savais au clan adverse. D’ailleurs mon défaut dans les relations amicales c’est de bouder au lieu de parler de ce qui ne m’arrange pas. 

En gros, je n’ai pas d’amis. Je sais que cela peut être difficile à comprendre mais je dois reconnaître que c’est ainsi que je ressens les choses. Au quotidien, je papote plus avec des connaissances que des amis ; et même si je donne beaucoup en amitié je ne reçois pas le tiers en retour et mes semblables ne comprennent ou n’acceptent jamais mes défauts de plus ne font rien pour me parler ouvertement de mon comportement et me suggérer des améliorations à faire. 

J’avoue que je suis aussi compliquée en ce qui concerne le choix des amis comme si c’est un mari que je voulais ( lol). Par exemple, je n’aime pas les filles « hot » je ne dis pas non plus Qu’il ne faut pas s’amuser mais je n’ai pas encore rencontré une personne qui soit d’accord avec moi sur la question. Par contre, j’ai des amis garçons malgré la distance qui nous éloigne. Pendant cette période de confinement, mon sentiment de solitude s’est fait ressentir car cela fait trois mois que je suis enfermée dans ma chambrette toute seule.  Mais je rends grâce au Seigneur pour la santé. J’ai pu voir les choses avec un peu de recul pendant cette période : J’ai vu clair sur mes fautes passées, décidé de prendre soin de moi au lieu de réfléchir sans cesse au pourquoi du comment de mes amitiés. J’ai pu réveiller mon goût pour la lecture et je me donne souvent à l’écriture. J’ai beaucoup appris et je me documente beaucoup plus afin de continuer à apprendre de nouvelles choses. J’ai grandi en Mindset !

Alors pour conclure sur l’amitié, Je dirai deux choses. D’abord, si tu te trouves dans une amitié ou tu fournis trop d’efforts au point de sentir que ça devient un fardeau, ma chère tu n’es pas dans une amitié. Nous vivons une ère ou au lieu de compatir à la douleur ou bonheur de notre semblable au lieu d’écouter sans arrières pensées nous avons plus tendance à prôner jalousie, haine, envie et j’en passe. Vous n’avez pas idée à quel point le simple fait de prêter une oreille attentive peut sauver des vies. Il y’a des gens qui meurent de dépression en silence par peur parfois de se confier à la mauvaise personne.

Ensuite, si toi aussi tu as du mal à trouver ton binôme en toute honnêteté, ne te lamentes pas ! Reste chez toi, fais toi plaisir (fais un repas copieux accompagné d’une boisson spéciale, donne-toi à des nouvelles activités). Tu auras la paix du cœur, et puis qui sait pendant cette période où tu te reconstruis tu trouveras peut-être une bonne amie.

J’espère que ce témoignage vous aura ému. Si vous souhaitez vous aussi partager un témoignage sur votre meilleure ou votre pire histoire d’amitié, laissez-moi un message sur la page Facebook du blog . Je vous attends !

Sophia

admin@sophiakendrick.com
Traductrice-Rédactrice de profession, l'écriture est une grande passion pour moi. Je suis également intéressée par le Leadership Féminin ainsi que la mode et le style.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *