Sophie kendrick chroniques cover
Lifestyle / Mes Chroniques

Pourquoi ne suis-je pas née garçon

Question inhabituelle me direz-vous d’entrer de jeu ; mais je vous rassure c’est loin d ‘être ce que vous imaginez. Lisez plutôt…

Pourquoi ne suisje pas née garçon?

Cette phrase je la martèle tous les mois pendant au moins quatre jours de suite. Vous l’avez sans doute déjà compris : les règles. Les joies d’être une femme (je vous entend rire d’ici) seulement je sais que si vous êtes une femme, vous avez également une ou des phrases que vous dites souvent pendant cette période.

Hier 28 mai, se commémorait la journée mondiale de l’hygiène menstruelle. Saviez vous qu’une telle journée existe?elle existe bel et bien depuis 2014. La communauté internationale a choisi le 28 (comme les 28 jours que dure un cycle moyen, afin de se pencher sur cette question qui passe presque pour un tabou dans certaines sociétés). C’est l’occasion de mettre sur la table les problèmes auxquels les femmes, les adolescentes surtout, font face durant cette période tumultueuse. Pourquoi mettre un tel fait à la une?croyez le ou non d’après des statistiques ; l’accès à l’information sur le sujet reste un problème surtout en Afrique selon l’UNICEF. Assez, revenons plutôt à ma phrase d’accroche.

mensurations sophia kendrick

 

Je disais donc au début de cet article que, chaque mois, je renie carrément ma nature de femme (heureusement que cela ne dure que quatre jours) car imaginez une femme crier tout le temps qu’elle ne voulait pas être une femme. Les raisons de mon propos vous sembleront très familières. En effet, je suis atteinte de dysménorrhée : c’est cette douleur qui précède ou alors accompagne la menstruation.Je ne le cache pas c’est assez affreux , en plus c’est tous les mois!!je ne sais pas si c’est une consolation de savoir que c’est pour la bonne cause,ou alors que je ne suis pas seule dans cette situation . De toute façon, cette douleur est une partie de moi et j’ai même trouvé un moyen d’en tirer avantage.

Très souvent, je passe cette période couchée. Je lis un livre ; ou plus invraisemblable encore je regarde des films. Et la douleur m’aide à tenir jusqu’à la fin du ou des films sans m’endormir!d’habitude resté éveillée pendant toute la durée d’un film est un véritable défis , alors merci la douleur (ha ha).

Et oui, vous êtes sûrement entrain de froncer les sourcils en ce moment. Seulement, c’est la seule manière d’évoquer cette partie de ma féminité. Au fond que puis-je faire d’autre ; juste des calmants, des astuces pour atténuer la douleur et des distractions en attendant la fin de cette visite ponctuelle dont les femmes ont hérité. Les malaises varient d’une femme à une autre. Je me souviens d’une camarade au lycée qui vomissait sans cesse pendant cette période, une autre encore souffrait de fièvre. Je me souviens également de ma mère qui ne cachait pas son étonnement tous les mois lorsque ses trois filles tombaient malades simultanément : « de mon temps, malgré les conditions, nous n’avions pas du tout à faire face à ce genre de malaises. Je ne sais pas d’où vous les jeunes nous ramenez cela ». Ma grand-mère quant à elle jouait les mères poules et nous aidait à échapper aux corvées (qu’est-ce que je disais, tirer avantage de la situation).

journée de l'hygiène menstruelle

Bref, tout ceci pour dire que j’apprécie qu’une journée soit instaurée à cet effet. Afin d’étendre l’information sur la question de l’hygiène menstruelle là où besoin se fera. J’espère d’ailleurs que cet article sera une contribution dans ce sens car si au début de cet article vous ignoriez l’existence d’une telle journée, vous êtes à présent au courant. Pensez à faire passer l’information.

Ma mère étant dans le corps de la santé, je crois avoir eu les informations nécessaires en matière d’hygiène menstruelle a temps et en quantité. Vu que cela s’avère ne pas être le cas de tout le monde, le vous laisse ces quelques questions : comment vivez-vous cette période?quelle autres astuces me proposer vous pour passer plus sereinement ces jours? quels conseils sur l’hygiène menstruelle pourriez-vous partager avec les autres?

Commentez et aimez pour me faire savoir que vous êtes passé, si cet article a raisonné en vous, partagez afin d’aider quelqu’un d’autre. Surtout, restez #FLY#FirstLuvYurself !

 

Sophia

admin@sophiakendrick.com
Traductrice-Rédactrice de profession, l'écriture est une grande passion pour moi. Je suis également intéressée par le Leadership Féminin ainsi que la mode et le style.

Commentaires



aicha
mai 29, 2018 à 3:08

Pendant la période de menstruations, je consomme assez d’eau tiède , beaucoup de légumes et de fruits. Tout se passe comme sur les roulettes : pas de douleurs, pas de fièvre .
Merci, je ne savais pas qu’une journée avait été instaurée à cet effet 😊.



Emerance
mai 29, 2018 à 3:39

Slt sophia! Merci pour cet article et pour l’information sur la journée des menstruations que j’ignorais. En ce qui me concerne, je n’ai pas vraiment de problème en cette période ( une chance pour moi je dirais!). J’ai juste des signes précurseurs qui me font savoir que c’est là : ce signe est le mal de dos léger qui ne dure que pour un lap de temp. Très souvent juste le 1 er jour .Mais le reste de jour, les 3 derniers jours je n’ai pas de problème. Je m’arrange juste à changer mes serviettes et c’est tout!!! Merci



mai 29, 2018 à 7:12

moi aussi jaimerais etre un garçon mais pas pour les mêmes raisons juste pour pisser debout , commander et échapper à beaucoup d’autres tâches que je déteste.lol



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *